Image
Patrimoine - Saint-Denis d'Oléron

Un emblème du patrimoine Oléronais

Saint-Denis d'Oléron présente tous les avantages d'une station balnéaire d'aujourd'hui, tout en conservant le charme et l'authenticité des villages oléronais d'autrefois. La richesse de son patrimoine est indéniable. Avec ses vieux quartiers, son port de plaisance, ses plages et cabines de bains colorées rappelant l'époque des bains de mer, plongez à la découverte de ce charmant village et de son histoire séculaire.

 

Saint Denis d'Oléron - Anciens Puits

Quartiers anciens

Traditionnellement peintes à la chaux, les maisons basses pour échapper au vent et aux volets multicolores, s'égrènent le long du ruelles tortueuses, bordées par des murs au pied desquels fleurissent roses trémières, bégonias ou glycines. 

Puits, perches à poissons, escaliers extérieurs, et autres symboles de la vie paysanne d'autrefois, peuvent encore êtres aperçus au détour de ces venelles et ruelles typiques. Longez la Rue du Couvent. Elle accroche l'oeil et résume bien l'habitat de la pointe nord.

Au fil de votre promenade, vous remarquerez de nombreux puits installés au centre des "cantons" locaux. Les maisons se bâtirent naturellement aux abords immédiats de ces points d'eau, à une époque où n'existait pas de réseau délivrant l'eau douce à domicile... Aujourd'hui, on recense 23 de ces puits publics encore en état. Beaucoup on conservé l'aspect caractéristique de leur structure. La plupart de ces puits sont encore aujourd’hui utilisés par leurs propriétaires. Ici et là, le dédale de ruelles dissimulant cantons et puits vous emmène à la découverte de l'architecture locale et de son patrimoine.

Maisons remarquables

Sur votre chemin, prenez le temps d'observer les maisons remarquables de la commune. La maison Guillotin, rue de l'Ormeau, est l'une des plus anciennes demeures de l'île, construite en 1675. Elle était la propriété de Nicolas Guillotin de Fougères. En 1781, il tenta d'introduire à Oléron, à côté de la culture traditionnelle de la vigne, l'élevage du ver à soie grâce au mûrir blanc, mais la tentative fut vaine.

L'église de Saint-Denis d'Oléron

En arrivant sur la place du marché, remarquez l'église réédifiée au XIIe siècle, sous Aliénor d'Aquitaine. Ce bel ouvrage se dresse à l'emplacement d'un édifice primitif qui dépendait de l'Abbaye aux Dames de Saintes. Comme bien d'autres à Oléron, elle fut très éprouvée par les guerres de religion. Elle sera plusieurs fois remaniée au fil des siècles ; on l'a reconstruite à partir de 1600 et un clocher fut ajouté en 1877. L'intérêt de ce monument réside essentiellement dans sa façade romane, avec ses colonnes, son portail, ses motifs végétaux et dessins géométriques. 

Haut de page